voir le... ">
Revenir aux articles

Les nouvelles de juillet

L'équipe au Volcan

Notre local au Volcan

Anthony et Pierre en train de fabriquer la broyeuse

La broyeuse

L'extrudeuse

Bonjour à tous,

Il est temps de vous tenir au courant de l’avancée de notre projet !

Cet hiver, nous nous sommes installés au Volcan (voir le facebook), un espace de création collaboratif à Bordeaux, et nous avons participé au prix de l’initiative de Bordeaux (nous avons gagné 500€).

Le projet que nous avons proposé est un peu particulier, il est expliqué dans cette vidéo.
https://dai.ly/x7rh669https://dai.ly/x7rh669https://dai.ly
Pour faire court, nous souhaitons créer toute une chaîne afin de lutter contre l’obsolescence programmée.

 


Le principe :

 

Vous avez un objet cassé qui empêche son fonctionnement, mais le SAV de la marque ne s’occupe pas sa réparation OU la réparation vous coûte aussi cher que l’objet.

Aujourd’hui, il est souvent plus facile et moins coûteux de racheter un objet au lieu de le réparer, et donc de jeter l’objet cassé. Si vous êtes arrivés jusqu’ici, vous le savez déjà : nos poubelles débordent.

L’idée serait dans un premier temps :


1 / Récupérer du plastique ménager (le votre, déjà propre si possible)
2 / En faire des paillettes grâce à la première machine : la broyeuse
3 / Les transformer en fil à imprimante 3D grâce à la seconde machine : l’extrudeuse

Puis, afin de réparer votre objet :


1 / Vous nous ramenez votre pièce cassée (de petites pièces, au moins au début)
2 / On la prend en photo sous toutes ses coutures
3 / On utilise la photogrammétrie pour transformer les photos en un modèle 3D
4 / On réimprime la pièce grâce au fil de plastique recyclé créé avant et une imprimante 3D.

 

 

Pour l'actu des machines :

 

Anthony a entièrement recréé la broyeuse Precious Plastic avec l’aide de Pierre (son site).
Seulement, le moteur n’étant pas assez puissant, nous devons aujourd’hui le changer.

Anthony étant très occupé, c’est Louis qui reprend le flambeau ! Il a d’ailleurs bricolé une extrudeuse qui est en marche. Il faut maintenant faire en sorte d’affiner le fil qui en sortira.


D'ailleurs, nous avons besoin de matériel (chutes de métal) et d’aide pour la confection du support de l’extrudeuse, donc n’hésitez pas à nous écrire si vous voulez faire partie de l’aventure :)